Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Informations générales / Mesures d'urgence pour les détenteurs amateurs de volailles
Actions sur le document

Mesures d'urgence pour les détenteurs amateurs de volailles

Mesures d’urgence prolongée pour les détenteurs amateurs de volailles en Belgique suite aux nouveaux cas confirmés de maladie de Newcastle

 

Contexte et précisions concernant les mesures temporaires prises par l’AFSCA dans le cadre de la lutte contre la maladie de Newcastle chez les volailles

 

Le vendredi 29 juin 2018, l’Agence alimentaire a pris des mesures temporaires en vue d’arrêter la dispersion de la maladie de Newcastle. Dès lors, à partir du lundi 2 juillet 2018, sont d’application sur tout le territoire :

- une interdiction d’échange (vente, dons, ...) de poules, dindes, pintades, canards, oies, cailles, pigeons (à l'exception des pigeons de course), faisans, perdrix et oiseaux coureurs (ratites) vers ou provenant de détenteurs amateurs ;
- une interdiction de participation de ces espèces d’oiseaux à des rassemblements (marchés, expositions, foires, concours, ...).

31/07/2018 :

Le 2 juillet dernier, l'Agence alimentaire a pris des mesures d'urgence pour prévenir la propagation de la maladie de Newcastle dans le secteur des amateurs. Ces mesures d’urgence interdisent jusqu'à la fin du mois de juillet les rassemblements de volailles et de volailles de hobby et la vente ou le transfert de ces animaux vers, entre et par les amateurs.
Le 1er août, l'AFSCA remplacera ces mesures d’urgence par un arrêté ministériel (voir annexe) qui prolonge les mêmes interdictions pour une durée indéterminée.
Toutefois, en même temps des dérogations sont prévues qui autorisent aux négociants en volailles de reprendre leurs activités concernant les rassemblements commerciaux, y compris les marchés publics. Ces conditions sont liées à l'identification, le traçage et la vaccination des animaux à vendre.
Dans ce cadre, concernant l’organisation du marché public, il est important de prendre connaissance des informations suivantes :
- Seuls les vendeurs professionnels peuvent présenter des volailles à la vente. La vente par les détenteurs amateurs reste toujours interdite.
- Le transport vers le marché devra toujours être couvert par un document de transport (voir le modèle en annexe) qui reprend les informations utiles concernant le déplacement, e.a. date, origine et destination des animaux, nombre d’animaux. En outre, le négociant devra toujours pouvoir présenter les documents attestant la vaccination des volailles contre la maladie de Newcastle.
- Il est interdit aux négociants de reprendre et de vendre des volailles de détenteurs amateurs. Cela signifie aussi qu’ils ne peuvent reprendre des animaux vendus par exemple la semaine avant, mais qui ne conviendraient pas à l’acheteur.
Un négociant en volailles doit remettre chaque semaine à l’AFSCA la planification de toutes ses participations aux rassemblements commerciaux de la semaine qui suive. Il peut uniquement participer aux rassemblements qui sont reprises dans sa planification.

Ces interdictions sont prolongées pour une durée indéterminée.

Le communiqué complet de l'AFSCA

Nouvelles mesures 27/07/2018