Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités communales / Marteau Longe

Un projet à consulter pour le Château du Marteau-Longe

A l’abandon depuis plusieurs années, le château du Marteau-Longe à Arbre fait l’objet d’un projet de réhabilitation. La société BDP Immo projette de rénover le bâtiment principal ainsi que le moulin situé à sa gauche, mais aussi de créer de nouveaux logements à l’arrière.

Un projet longuement mûri en dialogue avec les autorités communales et régionales, que le promoteur entend présenter au public avant l’introduction d’une demande de permis.

A défaut de le présenter lors d’une réunion en chair et en os, un dossier de présentation est disponible sur ces pages. Vous avez également la possibilité de poser des questions ou d’envoyer des commentaires par le même canal jusqu'au 4 décembre.

Les grandes lignes du projet

 

Programme et lignes architecturales

  • Répartition des logements comme suit : 7 unités dans le château, 3 dans le nouveau bâtiment à construire, 5 dans l’ancien moulin (appartements mis à la vente) et 14 (3 + 11) dans un ensemble de maisons mitoyennes situées dans le parc (120/130m2).

  • Parti pris de conserver le patrimoine existant (château et moulin) en vue de rétablir l’importance du château. Diminution de l’impact visuel des nouveaux logements.

  • Implantation en vue de rétablir une perception traditionnelle de la bâtisse au départ de la route de Floreffe ;

  • Orientation des ouvertures vers le sud, l’étang, le Burnot.

  • Reconstruction de l'aile gauche dans une volumétrie proche du bâtiment disparu.

  • Utilisation d’une passerelle entre le bloc de 3 logements et l’ensemble des 11 maisons mitoyennes en vue de créer un ensemble bâti au départ du bâtiment existant (ancienne serres).

  • Présence d’un bâtiment technique en bordure de la route du Fond (garage, poubelles, techniques, compteurs,…).

  • Pour les nouveaux logements, utilisation de matériaux en adéquation avec le lieu et les mesures de protection prises pour le village de Arbre à savoir la pierre et le bois. Les bâtiments anciens seront traités dans le respect de leur apparence originelle, avec des interventions contemporaines en façade arrière du moulin ainsi que sur le château (niveau toiture en façade arrière, orientation sud, logement avec terrasse).

 

Mobilité

  • Accès unique au projet au départ de la voirie communale (route du Fond) par une voirie privée de desserte à l’intérieur du site. Pas d’accès depuis la voirie régionale (route de Floreffe).

  • Emplacements de stationnement individuels pour chaque maison.

  • Gestion des flux cyclo-piétons sécurisée sur le site pour éviter le passage dans le virage de la route de Floreffe et possibilité d’établir une connexion avec une prolongation future de la piste cyclable existante depuis Rivière jusqu'au Collège de Burnot.

  • Diminution de la hauteur du mur actuel en bordure de la voirie régionale, ce qui permettra d’augmenter la visibilité et les perspectives sur le projet.

 

Environnement

  • Préservation de la zone non constructible en Natura 2000.

  • Préservation des arbres remarquables.

  • Gestion du bief pour éviter un risque d’inondation.

  • Prise en compte de l’axe de ruissellement théorique qui traverse le site à l'arrière du château, pas de construction dans cet axe.

 

A télécharger

 

Poser une question ou envoyer un commentaire

Sous mots clés standards ,