Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités communales / Smart city

Profondeville, commune “smart”

La Commune de Profondeville a été retenue pour faire partie du programme européen “Smart Rural 21”. Il s'agit de la seule commune belge sélectionnée parmi plus de 800 candidatures.

L’objectif des Smart Villages européens est de revitaliser les services ruraux (santé, services sociaux, enseignement, énergie, transports, commerce...) par l’innovation numérique et sociale pour les rendre plus durables. Concrètement, la Commune sera aidée pour établir un plan stratégique en matière numérique et pourra bénéficier d’échanges au sein du réseau des 21 communes européennes sélectionnées.

Dans sa candidature, la Commune de Profondeville a choisi de mettre en évidence trois enjeux. Le premier concerne la gestion des données. En effet, l’administration récolte et gère de plus en plus de jeux de données (pensons par exemple aux données budgétaires, aux informations liées aux contrôles de vitesses sur les routes, à la consommation d’énergie dans les bâtiments publics, …) et cela, sans avoir mis en place de politique de gestion spécifique au-delà des obligations légales. Nous souhaitons mettre en place une gestion bien organisée de ces données et, pourquoi pas, les rendre publiques dans une logique “open data”.

Deuxième enjeu, la participation citoyenne. Après une première expérience de consultation de la population en 2018 via la plateforme G1idee.be, nous souhaitons aller plus loin dans cette dynamique et explorer les conditions de succès du dialogue en ligne avec les citoyens (à cet égard, lire notre dossier sur le centre ancien de Profondeville).

Enfin, la Commune a également proposé de mieux valoriser l’information sur son offre touristique (hébergement, horeca, circuits de promenades, événements, …) en examinant de quelle manière cette information, une fois numérisée, peut être partagée à moindre coût avec un maximum d’acteurs du tourisme (Maison du tourisme, province, région, …).

Reprendre le contrôle

Aujourd’hui, la Commune ne se distingue pas forcément pour ses actions dans le domaine du numérique. Elle souffre aussi d’un couverture très lacunaire à certains endroits. Mais c’est le cas de la plupart des communes petites ou moyennes, et cette candidature s’inscrit dans une optique d’humilité : essayer de faire des choses qui ne nécessitent pas forcément de gros moyens, et qui pourront être reproduites dans la plupart des petites communes. 

La Commune a également inscrit cette candidature dans une perspective critique vis-à-vis des nouvelles technologies. Dans un contexte où l’industrie technologique présente sa propre feuille de route (5G, Big data, ...) comme naturelle et inéluctable, les pouvoirs publics et singulièrement les petites communes doivent pouvoir déterminer par eux-mêmes les évolutions technologiques qu’ils considèrent comme pertinentes pour le bien commun. Une manière de reprendre le contrôle et de ne pas se voir imposer une stratégie numérique depuis l’extérieur. 

www.smartrural21.be

www.bep-developpement-territorial.be/actualites/profondeville-smart-village-europeen/