Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Patrimoine / Patrimoine religieux / Eglise Saint-Wilmar de Lesve

Eglise Saint-Wilmar de Lesve

 
 
L’église Saint-Wilmar est construite entre 1760 et 1763. Elle possède trois nefs de quatre travées, un chœur semi-circulaire et une tour flanquée de deux tourelles.
L’ensemble de style classique est construit en briques et en pierres (calcaire et grès ferrugineux).
La façade principale a reçu un traitement de faveur : parement en briques, pilastres, fronton et portail d’entrée monumental.
Les autres façades, en pierre, sont percées de grandes fenêtres à clé dans l’esprit classique.
 

 

L’intérieur est couvert d’une voûte décorée de stucs d’origine. L’église abrite un mobilier de qualité datant pour l’essentiel des 16e s., 17e s. et 18e s. (maître-autel, autels, statues, chaire de vérité, confessionnaux, monument funéraire, bénitier et fonts baptismaux).
À épingler, les 6 grandes toiles peintes du 17e s, dont certaines sont signées A. Janssens, N. Roose et J. Van Hoec, et une toile de l’école de Rubens.
L’œuvre maîtresse est le groupe sculptural du calvaire de Lesve, attribué au Maître de Lesve.

Calvaire de Lesve, sculpture en bois polychromé, attribué au Maître du calvaire de Lesve, 16e s,

(photo © G.Focant – AwaP, 2019)

 
 

                                                          

 

Ce joyau de notre territoire montre saint Jean et la Vierge éplorés au pied du Christ sur la croix. Il figure parmi les œuvres importantes dans la production sculptée de nos régions au 16e siècle. Le calvaire est une œuvre de transition entre le style médiéval et renaissant.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jusqu’en 2014, ce calvaire était abrité dans une chapelle au centre du cimetière de Lesve (à quelques mètres en contre-bas de cette église).
 
 
Calvaire et chapelle sont classés comme monuments et font parties d'un site classé par la Wallonie. L’ensemble était alors en très mauvais état du fait que le groupe statuaire était abrité dans un lieu inadéquat tant pour sa conservation que pour le risque de vol.
Dans le cadre d’un partenariat, la Province de Namur a accompagné la commune de Profondeville afin de permettre la restauration du groupe statuaire ainsi que son transfert et sa valorisation dans cette église pour permettre de meilleures conditions de conservation et de sécurisation de l’œuvre.

 

 

 

Eglise Saint-Wilmar de Lesve